French Defence Minister visits SatCen on 24 Sept

 

On 24 September 2020, the French Minister of Defence, H.E. Ms Florence Parly, visited SatCen with a high-level delegation from her Cabinet, as well as with the French Ambassador to Spain, Ambassador Jean-Michel Casa, the Defence Attaché, and a delegation from the Spanish Ministry of Defence.

The delegation was received by the SatCen Director, Ambassador Sorin Ducaru, and the Deputy Director, Giuseppe D’Amico, as well as by staff from the Centre.

Director Ducaru provided an overview of SatCen’s mission and its unique operational role, including the Centre’s analysis activities and its governance, covering both current challenges and future perspectives. The Director underlined that SatCen largely relies (over 80%) on European earth observation satellites, in particular the Pléiades constellation, to support its mission; this being a key element in favour of EU strategic autonomy in space. Another key element being SatCen’s contribution to the EU Space Surveillance and Tracking Support Framework. It was also highlighted that the key partnership between SatCen and the European Commission’s Copernicus programme is a further example of how SatCen’s expertise, complemented by services procured from the EU’s space industry, is helping the EU meet security challenges in domains such as FRONTEX border surveillance  and EU External Action.

During the operational briefing, SatCen presented examples from its services portfolio, in particular the support it provides to Operation EUNAVFOR MED IRINI, as well as various geospatial intelligence (GEOINT) products supporting operations and decision making in domains such as crisis management, the monitoring of conflicts and theatres of operations, as well as the non-proliferation of weapons of mass destruction. French requests for the Copernicus Service in Support to EU External Action were also mentioned. The experts focused on specific topics of French interest, including examples of classified production.

New analysis techniques and recent IT developments, including tools developed in-house, were also presented, demonstrating the Centre’s preparedness for current and future technological challenges. In particular, recent SatCen developments in artificial intelligence (AI) that support imagery analysis by automatising first layer analysis, such as detecting artefacts, were presented. Such AI tools help SatCen counterbalance the sheer amount of rapidly increasing data, freeing limited human resources to focus on higher-value analysis.

SatCen also presented its Space Situational Awareness activities and strong cooperation with Member States in the Space Surveillance and Tracking (SST) Support Framework. In this EU initiative, SatCen is the SST Front Desk and acts as the interface between the Member States and SST users, providing operational SST services to avoid collisions in space, predict object re-entries, and to detect and characterise on-orbit fragmentations. The cooperation with France and in particular CNES was highlighted, as one of the leading nations together with Spain, providing added value collision avoidance services and safeguarding European space infrastructure. Today more than 140 satellites are protected from the risk of collision thanks to this European service provided by the Member States and SatCen.

 

-

 

Le 24 septembre 2020, la ministre française des Armées, Florence Parly accompagnée d’une délégation de haut niveau de son cabinet a rendu visite au SatCen. L'ambassadeur de France en Espagne, Jean-Michel Casa et l'attaché de défense de l’ambassade ont également participé à la visite ainsi qu’une délégation du ministère de la Défense Espagnol.

La délégation a été reçue par le Directeur de SatCen, l’Ambassadeur Sorin Ducaru, et le Directeur adjoint, Giuseppe D’Amico, ainsi que par le personnel du Centre.

Mr. Ducaru a présenté la mission du SatCen et son rôle opérationnel unique incluant les activités d’analyse du Centre, sa gouvernance et couvrant à la fois les défis actuels et les perspectives futures.  Le directeur du SatCen a souligné que le Centre s'appuie largement (plus de 80%) sur les satellites européens d'observation de la Terre, en particulier la constellation Pléiades, pour soutenir sa mission. Il s'agit d'un élément clé en faveur de l'autonomie stratégique de l'Europe dans le domaine spatial. La contribution du SatCen au programme de l’UE pour la surveillance de l’espace constitue un autre élément clé. Il a également été souligné que le partenariat entre le SatCen et le programme Copernicus de la Commission européenne illustre comment l'expertise du SatCen, complétée par des services fournis par l'industrie spatiale européenne, aide l'UE à relever les défis de sécurité dans des domaines tels que l'action de l’agence FRONTEX pour la surveillance des frontières et l’Action Extérieure de l'Union.

Lors du compte-rendu opérationnel, le SatCen a présenté plusieurs exemples de son portefeuille de services, en particulier le soutien qu'il apporte à l'opération EUNAVFOR MED IRINI, ainsi que divers produits de renseignement geospatial (GEOINT) en appui aux opérations et à la prise de décision dans des domaines tels que la gestion de crise, la surveillance des conflits, des théâtres d'opérations et la non-prolifération des armes de destruction massive. Les demandes françaises pour le service Copernicus en soutien à l'action extérieure de l'UE ont également été évoquées. Les experts du Centre ont exposé des sujets spécifiques d'intérêt français, incluant des exemples de production classifiée.

De nouvelles techniques d’analyse et des développements informatiques récents, y compris des outils développés en interne, ont également été présentés, démontrant la réactivité du Centre face aux défis technologiques actuels et futurs. Ont été également présentées, les récentes avancées du SatCen dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA) qui permet par exemple d’automatiser certaines opérations d’analyse comme la détection d’artefacts. Ces outils d'IA aident le SatCen à faire face à l’augmentation constante de la quantité de données à analyser, libérant ainsi des ressources humaines limitées pour se concentrer sur une analyse de grande valeur ajoutée.

Le SatCen a également exposé ses activités de Surveillance de l’Espace et sa coopération étroite avec les États membres dans le cadre du soutien aux opérations de Surveillance de l’Espace et du suivi des infrastructures spatiales appartenant aux pays membres de l’Union (programme SST). Dans le cadre de cette initiative, le SatCen assume le rôle de centre névralgique et sert d'interface entre les États Membres et les utilisateurs, en fournissant des services SST opérationnels pour éviter les collisions dans l'espace, prédire les rentrées d'objets et pour détecter et caractériser les fragmentations en orbite. La coopération avec la France et en particulier avec le CNES a été mise en valeur comme étant, à l’instar de la coopération avec l’Espagne, capitale pour fournir des services à valeur ajoutée afin d’éviter des risques tels que collisions et de sauvegarder les infrastructures spatiales européennes. Aujourd'hui, plus de 140 satellites sont protégés du risque de collision grâce à ce service européen fourni par les États Membres et le SatCen.

 

  • beach slider
    Image1 of 5Director Ducaru presents SatCen mission and activities
  • beach slider
    Image2 of 5SSA/SST briefing
  • beach slider
    Image3 of 5French Defence Minister Parly visits SatCen
  • beach slider
    Image4 of 5
  • beach slider
    Image5 of 5